Accueil > Musées > La Manufacture > Mai Tabakian | Formes sensibles

evenement/exposition-les-musees-du-pays-d-auge-pendant-la-guerre-histoire-de-collections Mai Tabakian | Formes sensibles: - , at the

« Formes sensibles », l’exposition monographique de Mai Tabakian à la Manufacture de Roubaix, se présente comme une sorte de rétrospective. Montrant un ensemble d’œuvres réalisées au cours de ces dix dernières années, l’exposition parcourt et unifie les préoccupations esthétiques, formelles et philosophiques de l’artiste franco-vietnamienne, qui se définit elle-même davantage comme sculptrice que comme « artiste textile » à proprement parler.
Car si l’artiste construit des objets résistants aux catégories, ni tableau ni sculpture au sens traditionnel du terme, ni couture ni broderie, ni tapisserie, flirtant constamment avec l’hybride et la mutation, le textile est pour elle en soi non un propos mais un vocabulaire.
Dans l’oeuvre de Mai Tabakian, les formes géométriques, les compositions chromatiques franches ou acidulées, le souci des volumes et des surfaces semblent résulter d’un brassage de références historiques, de l’abstraction géométrique à l’op art, de l’orphisme à l’art concret, de Stilj à l’abstraction américaine en passant par, peut-être, les jeux de couleurs et de formes du new pop superflat ou les rondeurs colorées de Kusama…

Dans le même temps, tout dans l’œuvre de Mai Tabakian laisse supposer un pas de côté, une fuite libre hors de ces sentiers déjà battus. La dimension sculpturale – voire architecturale – de son travail dans le médium qu’elle a choisi, l’esthétique globale de son oeuvre, offrent des alternatives inédites, à la fois à ces attendus de l’histoire de l’art moderne et contemporain, mais aussi aux actuelles productions d’oeuvres textiles.300

GEO: (50.682986121667135),3.195905685424805

Du 8 avril au 19 juin

Mai Tabakian | Formes sensibles

Exposition

La Manufacture - Roubaix

  • Textile

« Formes sensibles », l’exposition monographique de Mai Tabakian à la Manufacture de Roubaix, se présente comme une sorte de rétrospective. Montrant un ensemble d’œuvres réalisées au cours de ces dix dernières années, l’exposition parcourt et unifie les préoccupations esthétiques, formelles et philosophiques de l’artiste franco-vietnamienne, qui se définit elle-même davantage comme sculptrice que comme « artiste textile » à proprement parler.
Car si l’artiste construit des objets résistants aux catégories, ni tableau ni sculpture au sens traditionnel du terme, ni couture ni broderie, ni tapisserie, flirtant constamment avec l’hybride et la mutation, le textile est pour elle en soi non un propos mais un vocabulaire.
Dans l’oeuvre de Mai Tabakian, les formes géométriques, les compositions chromatiques franches ou acidulées, le souci des volumes et des surfaces semblent résulter d’un brassage de références historiques, de l’abstraction géométrique à l’op art, de l’orphisme à l’art concret, de Stilj à l’abstraction américaine en passant par, peut-être, les jeux de couleurs et de formes du new pop superflat ou les rondeurs colorées de Kusama…

Dans le même temps, tout dans l’œuvre de Mai Tabakian laisse supposer un pas de côté, une fuite libre hors de ces sentiers déjà battus. La dimension sculpturale – voire architecturale – de son travail dans le médium qu’elle a choisi, l’esthétique globale de son oeuvre, offrent des alternatives inédites, à la fois à ces attendus de l’histoire de l’art moderne et contemporain, mais aussi aux actuelles productions d’oeuvres textiles.

Langues parlées :

French

Horaires

Visites libres du mardi au dimanche de 14h à 18h

Tarifs

Entrée gratuite et sans réservation

Groupes

Pour les groupes, visites guidées sur demande au 03 20 65 31 90 ou groupes chez roubaixtourisme.com