Accueil > Musées > Cité de la Dentelle et de la Mode > Lecoanet Hemant : les Orientalistes de la Haute Couture

evenement/lecoanet-hemant-les-orientalistes-de-la-haute-couture Lecoanet Hemant : les Orientalistes de la Haute Couture : - , at the

La Cité de la dentelle et de la mode de Calais propose la première exposition rétrospective consacrée à la maison Lecoanet Hemant et dévoile plus de quarante ans de créations alliant l’art de la couture française à l’esprit de l’Orient. Depuis les premières réalisations de Lecoanet Hemant, en tant que maison de haute couture parisienne, jusqu’aux tenues actuelles de prêt-à-porter conçues en Inde, plus de quatre-vingt silhouettes sont présentées dans une mise en scène graphique et colorée.

De Paris…
La griffe Lecoanet Hemant, créée par Didier Lecoanet et Hemant Sagar, est fondée à Paris en 1981. Cette maison de couture, l’une des plus inventives de l’époque, dessine une mode exubérante et luxueuse. Entre 1984 et 2000, elle réalise trente-trois collections bénéficiant de l’appellation haute couture, à destination d’une clientèle internationale cosmopolite. L’attribution du Dé d’Or vient saluer l’audace de la maison en 1994.

… à New-Delhi
En 2000, Didier Lecoanet et Hemant Sagar quittent Paris pour New Dehli, abandonnant le sur-mesure de la haute couture pour la production sérielle du prêt-àporter, processus alors inconnu en Inde où les modèles de coupe et les techniques mises en oeuvre restent très attachés à la tradition. Depuis vingt ans, ils réalisent des créations de mode pour homme et pour femme où ils marient les savoir-faire indiens, auxquels ils impulsent l’inventivité, et l’esprit de la couture française.

La rencontre entre l’Orient et l’Occident
Le duo de globe-trotters insatiables rapporte de ses nombreuses pérégrinations objets et tissus qui l’inspirent pour la construction de modèles chatoyants et raffinés, caractéristiques du style Lecoanet Hemant, un métissage de textiles et de cultures. Présente dès leurs débuts, la déclinaison autour du sari indien et de ses drapés marque l’ensemble de l’oeuvre de la maison. Le thème de la nature apparaît également dès les premières collections, à travers des pièces réalisées à partir de matières végétales, minérales ou animales : rafia, bois, coquillages, papier de riz.
L’exposition invite au voyage dans un foisonnement de formes, motifs et textures aux couleurs de l’Orient. Robes du soir somptueuses, manteaux opulents ou tailleurs structurés sont immergés dans l’univers esthétique de la maison, grâce à une scénographie qui s’inspire des thématiques chères aux créateurs, associant sons, images, vidéos et textes.

Vers une mode écoresponsable
La mode développée par Lecoanet Hemant a pris un tournant plus écologique depuis leur installation en Inde, notamment à travers leur démarche de valorisation de la ramie, l’une des plus anciennes plantes textiles. L’exposition présente ainsi une sélection d’objets créés par des designers indiens confirmés à partir de cette fibre naturelle, issue de la famille des orties, et produite localement.
Puisant dans le savoir-faire ancestral de l’Ayurveda, Lecoanet Hemant a également lancé « Ayurganic », une ligne de vêtements réalisés selon les principes de cette médecine traditionnelle indienne : d’élaboration artisanale, les textiles organiques apportent le bienfait des plantes médicinales.

Dossier de presse

300

GEO: (50.950201602708695),1.8598115444183352

Du 18 juin au 31 décembre

Lecoanet Hemant : les Orientalistes de la...

Exposition

Cité de la Dentelle et de la Mode - Calais

  • Textile

La Cité de la dentelle et de la mode de Calais propose la première exposition rétrospective consacrée à la maison Lecoanet Hemant et dévoile plus de quarante ans de créations alliant l’art de la couture française à l’esprit de l’Orient. Depuis les premières réalisations de Lecoanet Hemant, en tant que maison de haute couture parisienne, jusqu’aux tenues actuelles de prêt-à-porter conçues en Inde, plus de quatre-vingt silhouettes sont présentées dans une mise en scène graphique et colorée.

De Paris…
La griffe Lecoanet Hemant, créée par Didier Lecoanet et Hemant Sagar, est fondée à Paris en 1981. Cette maison de couture, l’une des plus inventives de l’époque, dessine une mode exubérante et luxueuse. Entre 1984 et 2000, elle réalise trente-trois collections bénéficiant de l’appellation haute couture, à destination d’une clientèle internationale cosmopolite. L’attribution du Dé d’Or vient saluer l’audace de la maison en 1994.

… à New-Delhi
En 2000, Didier Lecoanet et Hemant Sagar quittent Paris pour New Dehli, abandonnant le sur-mesure de la haute couture pour la production sérielle du prêt-àporter, processus alors inconnu en Inde où les modèles de coupe et les techniques mises en oeuvre restent très attachés à la tradition. Depuis vingt ans, ils réalisent des créations de mode pour homme et pour femme où ils marient les savoir-faire indiens, auxquels ils impulsent l’inventivité, et l’esprit de la couture française.

La rencontre entre l’Orient et l’Occident
Le duo de globe-trotters insatiables rapporte de ses nombreuses pérégrinations objets et tissus qui l’inspirent pour la construction de modèles chatoyants et raffinés, caractéristiques du style Lecoanet Hemant, un métissage de textiles et de cultures. Présente dès leurs débuts, la déclinaison autour du sari indien et de ses drapés marque l’ensemble de l’oeuvre de la maison. Le thème de la nature apparaît également dès les premières collections, à travers des pièces réalisées à partir de matières végétales, minérales ou animales : rafia, bois, coquillages, papier de riz.
L’exposition invite au voyage dans un foisonnement de formes, motifs et textures aux couleurs de l’Orient. Robes du soir somptueuses, manteaux opulents ou tailleurs structurés sont immergés dans l’univers esthétique de la maison, grâce à une scénographie qui s’inspire des thématiques chères aux créateurs, associant sons, images, vidéos et textes.

Vers une mode écoresponsable
La mode développée par Lecoanet Hemant a pris un tournant plus écologique depuis leur installation en Inde, notamment à travers leur démarche de valorisation de la ramie, l’une des plus anciennes plantes textiles. L’exposition présente ainsi une sélection d’objets créés par des designers indiens confirmés à partir de cette fibre naturelle, issue de la famille des orties, et produite localement.
Puisant dans le savoir-faire ancestral de l’Ayurveda, Lecoanet Hemant a également lancé « Ayurganic », une ligne de vêtements réalisés selon les principes de cette médecine traditionnelle indienne : d’élaboration artisanale, les textiles organiques apportent le bienfait des plantes médicinales.

Dossier de presse

Visuel : Lecoanet Hemant, détail robe du soir, collection haute couture automne-hiver 1996. Photographe Dhruv Kakoti.

Langues parlées :

French

Tarifs

Collections permanentes +
exposition temporaire 7 €/5 €

Exposition temporaire 4 €/3 €