1. Accueil PROSCITEC - Musées des Hauts-de-France PROSCITEC - Musées des Hauts-de-France
  2. >
  3. Musées des Hauts-de-France Musées des Hauts-de-France
  4. >
  5. Association pour le musée des Brosseries de l’Oise Association pour le musée des Brosseries de l'Oise
  • Ensemble de brosses

    Ensemble de brosses

Association pour le musée des Brosseries de l’Oise

Tracy-le-Mont (60)

L’AMBO voit le jour en 1982 avec une fille de brossier : Nicole Prévot.
L’histoire se déroule à Tracy-le-Mont, un village picard autrefois appelée "capitale européenne de la brosserie".
Le trésor des brossiers
Née pour créer son musée de la brosserie, l’AMBO s’est engagée sans relâche pour sauvegarder et valoriser ses collections, les savoir-faire et la mémoire des brossiers.
Depuis 35 ans, ces chineurs de la mémoire brossière ont constitué un véritable trésor patrimonial. Dans ce trésor s’entremêlent brosses de luxe, bois exotiques, soies de Chine, outils, machines, photographies, témoignages et archives…
En 2018, l’AMBO possède un fond patrimonial unique en France : plus de 10 000 objets atypiques !
Le futur musée des brossiers verra le jour à la Cité des brossiers. Il s’intègre dans le projet de fabrique culturel et solidaire. En attendant, l’AMBO a besoin de vous tous.

Horaires

Ouverture

Chaque premier dimanche du mois, le mini-musée des brosseries ouvre ses portes (14h à 17h)

Langues parlées :

French
  • Lieu

  • CONTACT

  • Groupes

  • Le musée

  • Ressources

  • Lieu

    Adresse

    Association pour le musée des Brosseries de l’Oise
    6, rue du Bois
    60170 Tracy-le-Mont

    Adresse postale

    56 rue de Nervaise
    5 rue de Choisy
    60170 Tracy-le-Mont

  • CONTACT

    Téléphone

    06 81 38 34 16

    Site web du musée

  • Groupes

    Adultes

    Sur réservation

    Scolaires

    Sur réservation
    Nous proposons des interventions adaptées à chaque niveau et programme des classes des écoles primaires, des collèges et des lycées.

    Contact

    Serge Son
    Responsable culturel
    Tél. 06 81 38 34 16
    serge.son chez orange.fr

  • Le musée

    Une histoire de l’industrie brossière
    JAMAIS À COURT D’INVENTIONS !
    Si la brosserie, industrie naissante, connaît une croissance phénoménale au XIXe siècle, elle la doit probablement à ses inventeurs. Grâce à leurs machines ingénieuses, leurs perfectionnements et leurs nouveaux outils performants, la fabrication des brosses s’accélère et les productions augmentent considérablement. La foultitude d’inventions de la dynastie WATTEEUW a donc toute sa place dans l’histoire de la brosserie.
    Charles-Adolphe WATTEEUW, premier d’une lignée d’inventeurs
    Au XIXe siècle, une famille belge s’établit en Picardie dans la région des tabletiers. Né en 1837, Charles-Adolphe WATTEEUW emménage à Sainte-Geneviève dans le Pays de Thelle. De père en fils, les WATTEEUW, Charles-Adolphe, Edmond-Louis et Fernand sont tour à tour mécaniciens, serruriers et quincaillers. Et s’il fallait être touche à tout pour devenir aussi un inventeur de génie ?
    Inventer pour faire quoi ?
    L’industrie brossière connaît son envol. Charles-Adolphe œuvre pour cela. Il est l’une des figures emblématiques des métiers permettant le développement des productions et du profit de la toute jeune industrie picarde. En l’espace de quatre générations, la famille WATTEEUW a su créer et renouveler des machines et des outils en tous genres pour les ouvriers-brossiers.
    1882 la tondeuse à brosses
    Si Charles-Adolphe WATTEEUW naît trop tard pour inventer le fil à couper le beurre, il a l’idée lumineuse de concevoir la tondeuse à couper les soies ! Fabriquer cette machine à couper les poils de brosses devient son fer de lance. Et, en 1882, il triomphe en déposant deux brevets. Le premier pour une tondeuse mécanique à couper les soies et crins de brosses en tous genres. Le suivant concerne les brosses bombées. Cette invention majeure fera vivre la famille pendant un siècle !
    Concurrence et contrefaçon
    La concurrence locale est sévère. Les inventeurs se copient souvent entre eux. Charles-Adolphe WATTEEUW attaque plusieurs de ses concurrents en justice pour contrefaçon tels Alphonse DUPONT et Briet et Batardy. C.A. WATTEUW gagne ses procès mais s’en trouve nettement affaibli financièrement.
    Que d’inventions pour une seule famille !
    La machine à percer et contrepercer, la machine à calibrer les bois de brosses et la machine à couper le rang (années 1930)

  • Téléchargements

  • Expositions du musée

En savoir plus